Abc -- (À partir de 3 ans)
Un imagier génial pour les plus grands !

Cet imagier rappelle le formidable jeu "Kaléidos". Perdu dans le dessin de chaque lettre de l'alphabet, se mélangent de nombreux mots commençant par cette lettre. C'est génial, c'est beau et les plus "sérieux" de tous les parents pourront même entraîner les enfants à orthographier tout cela correctement. Pour s'amuser de 5 à 8/9 ans !

Lilly Sous La Mer -- (À partir de 6 ans)
Ma parole, c'est comme un Jules Verne pour les très jeunes lecteurs !

Le 12 septembre 1920, les époux Bullitt, de réputés savants, ont inventé une bulle d'acier capable de descendre dans les abysses à 2000 mètres de profondeurs. Comme l'exploration durera un mois, leurs deux enfants les accompagnent. Et c'est parti pour vérifier l'hypothèse qu'une vie est possible à cette profondeur. Un album génial qui se lit et parfois se déplie du haut vers le bas, comme si son lecteur descendait aussi dans les abysses.

editor

Par Pierre Cerfontaine aujourd'hui

L'histoire C'est Pas Sorcier ; Jules Cesar -- (Documentaires)
Une collection qui doit donner envie d'en savoir plus...

Des informations documentaires en photos et en illustrations, une frise chronologique pour bien se repérer dans le temps, des quiz, des questions-réponses, des vrai-faux... Bref, de petits documentaires par chers (4.5 euros) et un peu plus ambitieux que l'assez pauvre collection "Quelle histoire".

editor

Par Pierre Cerfontaine aujourd'hui

Billy Wilder Et Moi -- (Romans)
Hautement recommandé pour les cinéphiles

La jeune Calista se trouve associée au dernier projet notable de Billy Wilder, son film « Fedora ». Il s’agit bien sûr d’un prétexte pertinent pour suivre le réalisateur dans les méandres de son talent qui est loin d’être suranné. Ce livre montre aussi en filigrane une réflexion cinématographique sur une certaine fracture générationnelle entre les réalisateurs de l’époque de Wilder et ceux de la génération suivante qu'on appelle « Barbus » (Spielberg et Scorsese). Entre quelques anecdotes délicieuses que le lecteur grappillera (je retiens tout particulièrement celle sur Al Pacino), on suit l’histoire émouvante d’un artiste monumental qui prend conscience qu’il est arrivé à l’automne de sa carrière. Après lecture, on ira revoir quelques-uns de ses films avec un plaisir certain.

En savoir plus