Vivre Vite -- (Romans)
Un prix Goncourt que nous saluons !

Il y a vingt ans, le mari de l'auteure a trouvé la mort dans un accident de moto. Dans ce livre magnifique, Brigitte Giraud revient sur tous les événements imprévisibles qui ont produit l'inéluctable. A travers ce texte, c'est sa vie avec son mari Claude qui est mise en scène. Le livre est écrit avec légèreté, avec un zeste d'humour, avec passion aussi et sans jamais tomber dans le pathos qu'aurait un texte sur le deuil. Vivre vite est un formidable texte populaire qui nous rappelle juste que vivre peut s'avérer dangereux !

Cet avis est partagé par Marie, Solange et Valentin qui ont aimé ce prix Goncourt autant que moi.

editor

Par Pierre Cerfontaine aujourd'hui

Du Fond Des Ages -- (Polars et thrillers)
Et si c'était le polar de l'année !!!

Nouvelle-Zélande. Un petit garçon court. il est poursuivi par une homme armé. Des coups de feu éclatent. A l'hôpital, on découvre que l'enfant a été porté disparu il y a trois ans. Il est le fils d'un explorateur célèbre : Marcus Taylor.

Milieu de l'Antarctique, un an avant. Marcus Taylor dirige une mission scientifique dans une  base. Quand il arrive sur les lieux, les bâtiments sont saccagés et l'équipe précédente a disparu sans laisser de traces.

Quel lien y-a t-il entre la réapparition de l'enfant et le saccage de la base ? Une chose est certaine. Si vous  commencez ce livre, il sera déjà trop tard pour avoir peur !!!

editor

Par Solange - maman de Pierre Il y a 1 jours

La Baignoire De Staline -- (Polars et thrillers)
Un polar sur les traces de Staline

Tbilissi, capitale de la Géorgie. Un étudiant français est assassiné. Dans la foulée, deux personnes qui avaient été contactées par cet étudiant sont aussi assassinées. Qui a commis les meurtres et pourquoi. Avant qu'un scandale n'éclate, René Turpin, travaillant à l'ambassade de France, est associé à l'enquête. Enquête qui conduit son monde dans une étrange ville abandonnée et dans une villa où trône, comme unique meuble, la baignoire de Staline.

A la fois polar et roman d'espionnage, La baignoire de Staline tient son lecteur en haleine autant qu'elle s'inquiète de la toute puissance des services secrets russes.

L'auteur, diplomate français, fut ambassadeur de son pays en Géorgie.

editor

Par Pierre Cerfontaine Il y a 2 jours

La Maison De Poupees -- (À partir de 12 ans)
Pour les lecteurs de "Chair de poule" qui ont grandi...

En vacances chez sa tante, Amy découvre une magnifique maison de poupées dans le grenier. La nuit venue, elle entend des bruits étranges venant de ce même grenier. Curieuse, elle y monte et trouve la maison de poupées éclairée et des poupées qui se seraient déplacées seules. Est-ce là une façon de communiquer avec Amy ? Mais alors quel mystère cache cette vieille maison dans laquelle sa tante habite ? Aidée d'une amie et embarrassée par une petite soeur différente, Amy affronte ses peurs pour percer un terrible secret.

editor

Par Pierre Cerfontaine Il y a 7 jours

Voici LE livre qui ne veut pas se laisser lire et qui fait TOUT pour empêcher le papa ou la maman qui voudrait le lire à son enfant d'y parvenir. Fous rires garantis pour la famille toute entière !

Pic Et Toc : Mamaaan ! -- (À partir de 3 ans)
On adore quand les grands disent des bêtises !

Sylvère, le petit ver, a perdu sa famille. Pic et Toc tente d'en retrouver les membres. Mais quand Silvère dit que son frère est très grand et très fort, Pic et Toc lui ramène un cornichon. C'est vrai que le légume a un peu la forme d'un ver, mais tout de même... Et  l'opération de recommencer avec les autres membres de la famille jusqu'à un fin heureuse. Non, mais quand même...!!!

Le Livre-monstre -- (À partir de 3 ans)
C'est certain, ça fait peur ! Ou pas...

Pour dessiner un monstre, il faut dessiner deux yeux (ou trois), des oreilles poilues, des dents ENORMES, un nez qu'on ne vous raconte pas, un gros ventre avec deux nombrils et, enfin, le badigeonner de toutes les couleurs. Voilà un monstre qui fait bien peur ! Ou pas... car nous avons oublié un détail !

Allez, voilà un petit album tout en carton qui ravira les jeunes yeux et oreilles dès 3 ans !

Defense Et Illustration De La Langue Francaise, Aujourd'hui -- (Essais et documents)
Des chroniques délicieuses pour défendre la langue française...

Découvrez d'exquises subtilités de la langue française sous la plume de ce gigantesque philosophe écrivain qu'était Michel Serres. Des bons mots de Raymond Devos à "l'exceptionnelle stupidité" de celles et ceux qui la détruise au profit du "globish" ou autres aberrations, vous vous régalerez de l'intelligence de cet immense Monsieur qui  a dit : "Si vous n'êtes pas capable de lire chaque jour une page d'un livre difficile et de la comprendre, vous êtes en état de vieillissement foudroyant". Michel Serres, vous l'avez compris, nous aida à fonder intellectuellement notre librairie.

editor

Par Pierre Cerfontaine Il y a 7 jours

Defense Et Illustration De La Langue Francaise, Aujourd'hui -- (Essais et documents)
Des chroniques délicieuses pour défendre la langue française...

Découvrez d'exquises subtilités de la langue française sous la plume de ce gigantesque philosophe écrivain qu'était Michel Serres. Des bons mots de Raymond Devos à "l'exceptionnelle stupidité" de celles et ceux qui la détruise au profit du "globish" ou autres aberrations, vous vous régalerez de l'intelligence de cet immense Monsieur qui  a dit : "Si vous n'êtes pas capable de lire chaque jour une page d'un livre difficile et de la comprendre, vous êtes en état de vieillissement foudroyant". Michel Serres, vous l'avez compris, nous aida à fonder intellectuellement notre librairie.

editor

Par Pierre Cerfontaine Il y a 7 jours

Les Trois Souhaits -- (À partir de 6 ans)
Quand je lis un album d'Anthony Browne, j'ai l'impression de retrouver un ami !

Dans Les trois souhaits, Anthony Browne s'empare du conte des frères Grimm pour en offrir une version pleine de drôlerie. En effet, Lambert, Hilda et Rose n'arrivent pas à se mettre d'accord sur ce qui est à  souhaiter. C'est qu'il s 'agit de ne pas se tromper ! Soudain, Lambert dit une bêtise : "j'ai envie d'une gigantesque banane". Et la gigantesque banane apparaît en même temps que disparaît le premier souhait ainsi gaspillé. Et cette banane aura des conséquences pour le moins... inattendues !

Du grand art, comme toujours avec Anthony Browne !

editor

Par Pierre Cerfontaine Il y a 23 jours

En savoir plus