L'argot Des Tranchees : D'apres Les Lettres Des Poilus Et Les Journaux Du Front


français | 15-04-2024 | 128 pages

9782490165193

Livre


20,00€


 Disponibilité

   Disponible

   Frais d’envoi: 6€ pour la Belgique, 10€ pour l’étranger

   Faites-vous livrer ou récupérez votre commande en magasin




Brève description / annotation

Lazare Sainéan, né le 23 avril 1859 en Roumanie, décédé à Paris en 1934, est un philologue et linguiste qui, outre la philologie de sa langue maternelle, a étudié des registres de la langue française, notamment l'argot, de l'ancien, comme celui de François Rabelais, au moderne, comme celui de la Grande Guerre. Couronné par l'Académie française en 1913, il obtient le prix Saintour, créé en 1889, décerné à des ouvrages de diverses sortes (lexiques, grammaires, éditions critiques, commentaires, etc.) ayant pour objet l'étude de notre langue, principalement depuis le XVIe siècle jusqu'à nos jours. À l'époque de la Grande Guerre, les patois étaient généralement une langue parlée dans chacune des régions françaises, l'écrit restant marginal, même si étudié à l'école élémentaire, depuis que Jules Ferry, en 1882, la rend obligatoire. Ainsi, l'état-major prenait-il soin, souvent, à regrouper les conscrits en fonction de leurs origines ; un parler commun était en effet censé rendre la chose militaire plus simple et la guerre un peu moins rude. Pourtant, au fur et à mesure des années, la guerre des tranchées a vu des soldats de tous horizons se côtoyer. Ainsi, par la force des choses, les mots des uns et des autres se sont mêlés à ceux des Apaches de la Capitale et ce « langage » se retrouva bien vite dans ces correspondances de guerre, devenant une fierté de ceux du front, dont l'auteur nous propose, par cet ouvrage, une savoureuse lecture.

Détails

Code EAN :9782490165193
Auteur(trice): 
Editeur :D'un Autre Ailleurs
Date de publication :  15-04-2024
Format :Livre
common.Language :français
Hauteur :210 mm
Largeur :125 mm
Epaisseur :8 mm
Poids :160 gr
Stock :Disponible
Nombre de pages :128
Collection :  Sublime Devouement