Nouvelles - Librairie L'Oiseau Lire à Visé

Mort d'un propriétaire foncier

Yu Hua chez Actes Sud

Durant la guerre sino-japonaise, le fils d'un propriétaire foncier devient par hasard un héros. A une autre époque, un adolescent de 18 ans est sur le point de se lancer dans le vaste monde. Ici, des personnages sont entraînés dans un cycle infernal de destruction et d'autodestructions. Là, les habitants d'une petite ville confrontés à la menace d'un séisme sombrent dans le désarroi. Et enfin, un poète déchu trouve une lettre, puis rencontre son auteure qui bouleverse l'architecture de ses souvenirs.

C'est dans des mondes oppressants, minés de dangers que Yu Hua nous entraîne. Nous y côtoyons l'étrangeté chinoise, sa délicatesse dans l'horreur des châtiments, sa musique des mots et la beauté d'un continent.

A découvrir.

Lu par Pierre


Les pas perdus

Etienne Verhasselt au Tripode

Amis du livre qui ne trouvez que peu de temps pour assouvir votre appétit de lecture, ce livre est pour vous. Il vous régalera d'une quarantaine de nouvelles de deux ou trois pages qui peuvent se lire à tout moment, dans tous les coins de la maison, de la salle de bain au petit coin.

Les nouvelles écrites par Etienne Verhasselt sont moqueuses, poétiques, fantastiques, merveilleuses ou même absurdes. Tous les goûts littéraires sont dans ce recueil formidable qui, dans une vie idéalisée, devrait croiser la vie de tous les visétois.

Je le dis, je le répète, je l'assène : c'est formidable !

Lu par Pierre


La louve et autres récits de Sicile

Giovanni Verga en Folio

Dans les paysages brûlants d'une Sicile rongée par la malaria, Giovanni Verga dépeint magistralement en quatre nouvelles les combats et les tourments de ceux qu'il appellera "les vaincus de la vie".

C'est superbe et le livre ne coûte que deux euros !

Lu par Pierre


Un autre jour, demain

Abigail Seran chez Luce Wilquin

Des histoires familiales, voyageuses et laborieuses. Des rencontres. Une galerie de personnages qui luttent, renoncent, s'animent et s'aiment. Des hommes, des femmes qui croquent la vie qui passe, celle d'aujourd'hui, juste avant demain.

Ces textes formidables sont tous très courts, à peine trois ou quatre pages, le temps de vous offrir une pause salutaire dans ce temps qui passe trop vite.

Lu et chaudement recommandé par Pierre

A découvrir aussi le premier roman d'Abigail Seran Jardin d'été. Il  est plus que probable que Abigail Seran sera le prochain auteur suisse à être invité dans notre librairie. Soyez attentifs à  nos lettres d'information.


Fendre l'armure

Anna Gavalda, le dilettante

Anna Gavalda nous plonge dans l’univers de sept personnages attachants et perdus, émouvants et seuls, tristes et plein d’espoir. On les retrouve dans des milieux sociaux très différents : du riche homme d’affaires vivant dans son appartement high tech à la petite banlieusarde qui entre en douce dans une soirée de bourges, ce livre brasse et dévoile les différentes strates de la société contemporaine. En grattant les armures de la langue ou de l’argent, Anna Gavalda nous montre la fragilité de chacun et leur profonde solitude.

Toujours très juste dans sa façon d’exposer ses personnages à la difficulté, Anna Gavalda réussit à nous emmener chaque fois dans un univers particulier et nous faire vivre, en quelques pages, les émotions d’un roman grâce à la force psychologique de ses personnages.

Lu par Julie

Belgiques

Luc Baba, Ker éditions

"Belgiques" est une nouvelle collection des éditions Ker, qui publieront chaque année 3 recueils de nouvelles ayant pour thème notre pays. Chacun de ces recueils, écrit par un seul auteur, est un portrait en mosaïques de la Belgique

Les premiers auteurs s'étant adonné à l'exercice sont Vincent Engel, Alain Dartevelle et le Liégeois Luc Baba. Le recueil de ce dernier nous propose des nouvelles très variées, allant d'un échange épistolaire entre Tintin (sur la lune) et le capitaine Haddock à une virée à la mer de trois étudiants, en passant par la colonie belge, la mine, évoquant les peintres et les chanteurs d'ici. Parfois drôles, parfois nostalgiques, toujours empruntes d'une grande sensibilité, ces nouvelles sont définitevement bien représentatives de notre petit (mais grand) pays. Notre coup de coeur va à la première nouvelle, "La drache", et à ses si beaux personnages!

Lu par Anne

lDes paysages, des ambiances, du folklore, des traditions, de
la gastronomie, de la politique, des langues… Tantôt humoristiques, tantôt doux-amers, chacun de
ces tableaux impressionnistes est le reflet d’une Belgique : celle de l’auteur.
Trois recueils sortiront chaque année. Trois recueils et donc trois auteurs.


L'Amérique m'inquiète et autres récits

Jean-Paul Dubois aux éditions de l'Olivier

"Dans les années 1990, Jean-Paul Dubois a sillonné les Etats-Unis pour le Nouvel Observateur. Sa mission ? Regarder passer la vie partout : dans les hôpitaux, dans les commissariats, les tribunaux, les églises, les bars. Il en a rapporté des chroniques, autant de petits romans vrais de l'Amérique qui tracent le portrait d'une société où cohabitent tous les excès.

Il croyait vivre en marge de ce pays alors qu'en réalité, il s'en trouvait en son centre brutal qui battait en silence pour celui qu'il allait devenir 25 ans plus tard. Bref, l'Amérique de Trump avant Trump ! Et dire que ce week-end du 25 novembre, d'aucuns, irresponsables, incultes  se sont félicités, par voie d'affiches, de l'américanisation momentanée de Visé."

Des textes indispensables à la lecture si vous ne voulez pas que ce modèle vous soit imposé un jour !!!


Le jour est aussi une colère blanche

Brucher Eric chez Luce Wilquin

Dans ces textes courts mais remarquables, vous trouverez des tagueurs, des skateurs, des slameurs, des clameurs, des prophètes et même un taulard et des laveurs de vitres. En bref, douze nouvelles pour parler des jeunes de la rue, abandonnés à eux-mêmes et qui clament leur révolte et leur colère...

Lu par Solange


L'indispensable Monsieur Jean-Pierre, chroniqueur mondain

Jean-Pierre L. Collignon au Murmure des soirs

Durant vingt ans, Monsieur Jean-Pierre a tenu chronique le samedi matin sur les ondes de la Première de la RTBF. Ce recueil présente une quarantaine de celles-ci. C'est léger, caustique, drôlatique, poétique, bref, en un mot : délicieux !!!

Lu par Pierre


Des hommes sans femmes

Haruki Murakami ches Belfond

Sept nouvelles ! Chacune raconte l'histoire d'un homme célibataire, divorcé ou veuf. Ces hommes se souviennent de ces femmes entrées dans leur vie... Solitude, rêve et mélancolie sont au rendez-vous...

Lu par Solange


Inhumaines

Philippe Claudel chez Stock

Il y a un sous-titre à ce recueil : roman comique - petite étude des moeurs contemporaines. Un Philippe Claudel inattendu nous livre une volée d'histoires courtes, reflets globuleux de notre société dans laquelle l'homme a été tant déshumanisé qu'il n'est plus qu'un objet et son corps rien de plus que l'apparence matérielle de cet objet. J'aurais bien entendu ces textes presque vitriolés dans la bouche d'un Desproges. Et quand je dis "textes", je devrais dire "farces" parce que, dans ce monde qui nous contraint, seule la farce peut faire surgir la vérité.

Nous fourbissons nos arguments pour défendre ce recueil dès sa parution...

Lu par Pierre


Trois histoires

J.M. Coetzee au Seuil

En vieillissant, il se fait de plus en plus pointilleux sur ce qui touche à la langue. Le relachement croissant au mépris du bon usage l'agace.

Une ferme dans le Karoo qui a troqué la culture des céréales contre la culture des touristes.

Et Robinson et son homme, Vendredi, qui paraît écrire mieux que lui alors qu'il lui a tout appris...

Trois textes magnifiques, empreints d'une nostalgie poignante, pour découvrir J.M. Coetzee, écrivain sud-africain et prix Nobel de littérature.

Lu par Pierre


Femmes de rêves, bananes et framboises

Simonetta Greggio, Flammarion

Nous sommes amoureux des romans de Simonetta Greggio depuis la parution de son premier roman en 2005 La douceur des hommes. Ce nouvel opus est un reccueil de nouvelles tantôt virevoltantes, tantôt poignantes, teintées d'humour, un peu cyniques parfois, mais qui déclinent sur tous les tons que, et c'est sur la bandeau du livre, "si on cesse de rêver, on meurt".

Je me suis régalé au point de lire toutes les nouvelles les unes à la suite des autres. Ce que je fais rarement lorsque j'entreprends la lecture d'un tel livre.

Et puis, attention, nous avons l'accord de principe de Simonetta Greggio pour un passage sur nos terres à l'automne prochain. Soyez attentifs !

Simonetta Greggio est aussi l'auteur des Nouveaux monstres, roman paru lors de la dernière rentrée littéraire de septembre et qui est déjà chroniqué sur notre site. Si vous ne l'avez pas encore lu, c'est le moment !


 

Création SIP