Vous trouverez dans cette rubrique les coups de coeur de nos ados-lecteurs: leurs avis, leurs commentaires, ils sont aux commandes!

 

Sirius

Stéphane Servant, Rouergue

Une adolescente, Avril, et un jeune garçon, Kid, habitent seuls dans une forêt. Ils s'y sont réfugiés pendant la guerre et attendent le "signe" pour en sortir. Ce signe, c'est Sirius, le chien d'Avril. Sirius a un pelage noir avec une étoile blanche sur le front. Lorsque le chien arrivera, les deux enfants partiront à la Montagne pour y retrouver leurs parents. Un jour, Kid trouve un animal qui a le pelage noir et une étoile blanche sur le front. Il est de suite persuadé que c'est Sirius ! Seul petit bémol, l'animal est un cochon. À partir de ce moment, c'est une nouvelle aventure qui commence pour Avril et Kid.

Ce livre nous tient en haleine du début à la fin. De plus, il est très émouvant et les histoires personnelles des personnages rencontrés nous vont droit au cœur. Ce livre raconte une histoire pleine d'humanité.

Lu par Alix Leclercq

Les Nombrils. Top model, sinon rien

D'après Delaf et Dubuc, PKJ

Au collège, il y a les filles populaires et les autres. Jenny et Vicky sont populaires. D'après le classement des filles les plus belles du lycée, Jenny l'emporte haut la main. Vicky, elle, est seulement deuxième. Karine fait parties des "autres" alors pourquoi reste-t-elle avec Jenny et Vicky ? Parce que ce sont ses amies ? Bien sûr que non ! Tout le monde sait que les moches mettent les plus belles en valeur ! (De plus, c'est bien d'avoir son propre esclave ;) ) Mais un jour, Vicky décide de se rebeller, elle ne veut plus être la deuxième plus jolie, elle veut être la number one ! Elle choisit de passer une audition pour une publicité, mais, ayant décidé d'être la number one, elle n'en parle qu'à Karine et laisse Jenny de côté. Évidement, tout ne va pas se passer comme elle le veut.

Je conseillerai ce roman en BD, car je trouve la façon dont l'histoire est racontée un peu "simplette"."

Lu par Alix Leclercq

Max et la grande illusion

Emanuel Bergmann

Prague, 1934. Mosche Goldenhirsch, fils de rabbin, mène une existence bien triste et bien monotone. Sa mère adorée vient de mourir et les relations avec son père sont de plus en plus houleuses. Quand un cirque débarque à Prague, il décide de se lancer dans l'aventure et de suivre la troupe. Mosche se voue corps et âme à sa nouvelle passion et apprend toutes les ficelles du métier avec son maître, l'Homme demi-lune. Il rêve aussi à la très belle assistante, Julia... Et de fil en aiguilles, Mosche Goldenhirsch devient le Grand Zabbatini, ce magicien que tout le monde veut voir, Adolph Hitler y compris...
Los Angeles, 2007. Max Cohn a 11 ans et sa vie vient de basculer : ses parents vont divorcer. Le jeune garçon est effondré, surtout qu'il est persuadé d'être responsable du drame. En fouillant dans les vieilleries de son père, il tombe sur un vieux vinyle du Grand Zabbatini et découvre son célèbre tour : " Le sortilège de l'amour éternel ". Max en est sûr, seul un magicien peut faire des miracles et réparer l'irréparable, alors il part à la recherche de celui qui représente son dernier espoir...

Tout d’abord, j’ai aimé le double point de vue du roman et le fait de passer de l’Europe de l’est de l’entre-deux-guerres à notre époque actuelle à Los Angeles. De plus dans ce double point de vue, ce qui m’a plu, ce sont les deux personnages totalement opposés. D’un côté, un jeune adulte qui apprend la vie dans toute sa dureté parce qu’il est juif et traqué, qu’il travaille dans un cirque dans des conditions difficiles, connait enfin Berlin et la vie d’artiste avant de se retrouver dans un camp de concentration. De l’autre côté, un petit garçon de 11 ans encore insouciant mais qui vit une chose difficile avec le divorce de ses parents et va tout faire pour sauver ce couple.

Ensuite, j’ai particulièrement apprécié la partie plus historique car je trouve qu’avec le style de l’auteur, ses descriptions brèves mais précises et son vocabulaire adéquat, Emanuel Bergmann nous entraine au plus profond de l’Histoire. On a l’impression d’être sur la piste du cirque avec Mosche, de déambuler dans les rues de Berlin ou encore d’être coincé dans le wagon vers Auschwitz

Enfin, une autre caractéristique du livre qui m’a plu, c’est le développement psychologique des personnages. En effet pour Mosche, tout au long du roman, on peut voir l’évolution du personnage de petit enfant de Prague au grand magicien qu’est Zabbatini. Et pour Max, on a un personnage innocent et touchant qui croit qu’un simple tour de magie peut sauver ses parents.

Pour finir, j'ajouterai que grâce à toutes ces qualités, j'ai dévoré ce roman du début à la fin. Je suis heureux que vous l'ayez sélectionné pour le prix Eurégio.

Lu par Pierre-Yves Thi

Caprices ? C'est fini !

Pierre Delye, Didier jeunesse

Lu par Alexiane François

J'aime bien ce livre un peu "fantasy" parce que les personnages, les villes, les animaux, le pou, les poils de barbes... sont bien imaginés. Je suis arrivée, vite et bien, à me plonger dans l'histoire. Le livre est écrit pour tous les lecteurs qui aiment le suspense. Bref, en deux mots : super et chouette !


Adam et Thomas

Aharon Appelfeld

Lu par Tom Delville

Mon roman préféré est un roman réaliste qui vous pousse dans le récit d'une guerre dégoûtante, noire et sans pitié. Ce roman est écrit par un écrivain passionné. Le ressenti est fort dans le livre. Tous les mots sont choisis, sont pensés, sont écrits avec énormément de soin. Le livre est illustré. Les dessins, dans chaque trait, sont la traduction du livre : magnifique !

Je parle bien sûr d'Adam et Thomas, un livre pour tout âge et agréable à chaque relecture.


Vendredi 17 avril

Journée à Paris, à l'école des loisirs

Les voici, les voilà, les photos de la journée à Paris! Encore un tout grand merci à l'Ecole des loisirs pour son accueil, à l'éditrice Geneviève Brisac d'avior cru à notre projet, aux auteurs d'avoir fait le déplacement, et au groupe d'avoir été si agréable! Nous sommes ravis! (et merci pour le partage des photos!)

Et nos félicitations aux parents d'avoir aussi bien éduqué leurs enfants. Cet avis est partagé par tout le monde, y compris nos deux charmants autocaristes...

  

  

  

Esmé Planchon, Tania Sollogoub, l'éditrice Geneviève Brisac, Claire Ubac et Chris Donner

  


Unique

Allison ALLEN GRAY, Bayard

Lu par Pierre-Yves

Dominic, 15 ans, ne s’entend pas avec ses parents. Le seul membre de sa famille avec qui le garçon se sent bien, c’est Pops, son grand-père, qui perd un peu la boule. Un jour, dans le grenier de Pops. Dominic découvre un album photo que personne ne lui a jamais montré. Il est pourtant rempli d’images de son enfance.
Plus il le feuillette, plus le malaise s’empare du garçon : ces anniversaires, il n’en a aucun souvenir ; ces enfants qui l’entourent et semblent être ses copains, il ne se les rappelle pas ; ces lieux où il pose, il ne les reconnaît pas. La dernière photo de l’album fait à Dominic l’effet d’une décharge électrique : c’est lui... en plus vieux ! Qui est ce jeune homme dont Dominic n’a jamais entendu parler et qui lui ressemble trait pour trait ?

Mon avis

Cette histoire est celle d’un ado de 15 ans comme tant d’autres. Il a une vie banale, un père chef d’entreprise très pris par son travail, une mère alcoolique et est laissé à lui-même. Les seuls contacts qu’il a avec son père concernent son travail scolaire. Il lui en demande toujours plus, n’est jamais content. Il voudrait qu’il soit excellent en sciences alors qu’il n’aime pas particulièrement cette matière. Heureusement, son grand-père est là. Il va chez lui tous les jours pour s’en occuper car il semble atteint d’Alzheimer. Cela contrarie son père mais il s’en moque. Et puis, un jour, sa vie va basculer.
J’ai adoré ce livre qu’une de mes amies m’a conseillé. Il est rythmé, laisse suffisamment de suspens en fin de chapitre pour qu’on ait envie de lire la suite et pose des questions intéressantes sur la vie, la famille, la vieillesse, les secrets, les recherches scientifiques... L’histoire est trépidante et pleine de rebondissements. On entre facilement en empathie avec le héros et on veut savoir comment il va gérer tout ça.

Je conseille vivement ce livre à tout lecteur, jeune ou moins jeune. 


Yankov

Rachel Hausfater, Editions Thierry Magnier

Ce roman fait ressentir divers sentiments. Quand on lit le livre, que ce soit à voix haute ou à voix basse, on a l'impression d'être à la place du personnage. Ce livre raconte comment Yankov, un enfant rescapé des camps de la mort, doit tout réapprendre : à manger, à se laver... Il redécouvre le bien-être de dormir dans un lit comme il réapprend une vie sociale. Pendant cinq ans, il n'avait dû penser qu'à lui. C'était une question de survie ! Yankov réussira, mais lentement, à se tourner vers les autres, vers ceux qui l'entourent.

Lu par Alicia


Le passage des ombres

Alice Moss,  Coll. Macadam, Milan

Voici comment Faye, une adolescente tout ce qui'il y a de plus normal, tombe amoureuse, non pas de un, mais de deux garçons. Ces deux-là ne se connaissent pas. Enfin... Mais en plus, Faye semble être la seule personne qui puisse, d'un baiser, sauver sa ville.

Un roman palpitant !

Lu par Alicia, 13 ans


La pâtisserie Bliss

Kathryn Littlewood, Pocket Jr

Ce livre parle d'une famille de pâtissiers MAGIQUE. Quand les enfants de cette famille assez particulière sont tout seuls dans la pâtisserie, ils ne peuvent s'empêcher de tester quelques recettes. Mais cette magie va transformer la ville de Calamity Falls en véritable maison de fous. Et une visite assez particulière de leur tante cachée a tout bousculé.

Voyager entre magie, larmes et mystère...

Un livre que j'ai  ADORÉ!

Conseillé par Lisa, 12 ans


Mon petit coeur imbécile

Xavier-Laurent Petit, L'école des loisirs

C'est l'histoire de Sisanda; cette petite fille africaine a un problème au cœur depuis qu'elle est née. Sa mère, Maswala, va tout faire pour la sauver, elle va même participer à une course pour pouvoir la remporter et ainsi gagner de l'argent, mais Sisanda n'est pas rassurée. Toutefois, sans cette course, il faudrait plus de 38 ans pour pouvoir réunir assez d'argent pour la sauver...

Ce livre peut s'adresser à presque tout âge. Que vous ayez 8,14 ou 30ans, ce livre vous touchera.

Conseillé par Lisa, 12 ans


Le garçon qui volait des avions

Elise Fontenaille, collection DoAdo, éd. du Rouergue

C’est l’histoire véridique de Colton Harris-Moore, emprisonné aux Etats-Unis depuis l’été dernier. A huit ans, il est accusé à tort du vol d’un vélo et déclare la guerre à la police. Il s’enfuit du foyer où on l’a placé et vit seul dans la forêt. Après des glaces au chocolat, des pizzas, des voitures de luxe et des bateaux, il dérobe son premier avion à seize ans, devenant ainsi l’ennemi public numéro un de San Juan, une petit île au large de Seattle.

L’avis de Pierre-Yves : L’histoire de Colton m’a plu car elle est trépidante du début à la fin. Malgré son jeune âgé, il arrive à mener la police à la baguette grâce à sa capacité à passer presqu’inaperçu. Je trouve que l’auteur mêle bien interview et avis personnel dans chaque chapitre et reste toujours objectif sans devenir pro Colt ou anti Colt. Ce livre de 59 pages se dévore d’un trait. Une toute petite biographie, à lire !

Conseillé par Pierre-Yves, 14 ans


La piscine était vide

Gilles Abier, coll. "D'une seule voix", Actes-Sud

En lisant ce livre, je me disais : "Ce n'est pas possible, elle n'est pas coupable !". Puis, à la fin du roman, j'ai vraiment douté ! C'est incroyable d'écrire autant de choses en si peu de pages...

Conseillé par Alicia, 13 ans


La Gallagher Academy, tome 1

Ally Carter, Hachette

Ce livre raconte l'histoire de Cameron, ou encore Cammie, ou encore Le Caméléon (tout dépend de la situation). Elle est élève à la Gallagher Academy, censée être une école pour jeunes filles surdouées dont la directrice est sa mère. En réalité, on y forme des espionnes. Cette année est spéciale pour Cammie et ses amies: elles vont passer des cours théoriques aux cours pratiques de mission secrète.

Lors de sa première mission, Cammie rencontre un jeune garçon. Elle le revoit par hasard lors d'une autre sortie et il demande à la revoir. Cammie accepte et essaie tant bien que mal de garder ses sorties secrètes (pour sa mère) et de taire l'endroit où elle étudie (pour son nouveau petit-ami)...

J'ai adoré ce livre que j'ai dévoré en deux jours seulement. Je ne pouvais plus m'en détacher!

Conseillé par Armelle, 15 ans

 


Chasseurs de nuages

Alex Shearer, Les Grandes Personnes

J'ai adoré ce livre! J'aurais aimé qu'il ne se termine jamais!

Conseillé par Alicia, 13 ans


Club ado, janvier 2014

 

Création SIP